RIBOZINE 10 : La boîte

La boîte … je pourrais, et ce en tant que rédacteur en chef de cet édito du Ribo 10 (c’est vous dire la tâche ingrate), vous parler des différents types de boîtes que l’on peut trouver. Seulement, premièrement, ça risque très certainement de me prendre un temps de recherche au-delà de mes disponibilités, deuxièmement, il ne resterait plus grand chose à dessiner pour les talentueux auteurs qui vont suivre à ce magnifique édito et, troisièmement, ça risque surtout de méchamment me pomper l’air bien, soyons sincère.

Aussi, je ne vous parlerai pas de «boîte» mais bel et bien de «fourchette», ce choix ayant été réfléchi de longs jours avant d’avoir été adopté.

Ustensile apparu vers 1056 en Italie, elle servait, à l’origine, à manger essentiellement des pâtes. L’usage de cet «objet de luxe» se répandit ensuite à travers l’Europe pour arriver à l’utilisation qu’on en connait aujourd’hui. Il existe 7 types de fourchettes, chacun correspondant à un type d’aliments particuliers. Et je n’étalerai pas la liste ici puisque c’est relativement chiant.

Après ce court interlude culturel, voire gastronomique, je m’en vais vous souhaiter une agréable lecture de ce 10ème Ribozine, lequel vous retournera très certainement les neurones tant il est vrai que la «boîte», c’est vraiment un thème trop bien et, qui plus est, assez unique dans son genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *