Compte rendu Sequedin 2008

Samedi 15 novembre, on nous attendais de pied ferme au salon de la BD de Sequedin! Le rendez vous a été donné longtemps à l’avance, le premier groupe d’AMIs se retrouve à la Tystr-mobile. Novy, Tystr et Matendouce sont au taquet. Tibo a dù se faire une permanente de moustache donc il arrive en retard et on fini par décider d’aller chercher Tagtick chez lui vu qu’il était en boite jusqu’à 4h du mat… Quand on vous dit que les AMIs c’est du sérieux!

Enfin arrivé à Sequedin nous trouvons assez facilement le lieu et sommes accueillis comme il se doit, hotesses, boissons, et amuses gueules.
Pendant l’installation on joue au jeu de la grenouille et c’est pas évident. Mais trève de galéjade notre public nous attends… ha bah non y’a personne, à part Flo, Tibo qui nous rejoignent. Ils sont également avec Liroy, mis à l’honneur grace à ses bds sur la guerre. De même pour Virginie Vidal qui présente son livre illustré en collectif « Contes asiatiques en bandes dessinées ».

La matinée se passe tranquillement, on s’occuppe des quelques badauds égarés puis le midi le sens de l’accueil de Sequedin se confirme à nouveau avec plateau repas et boissons. Les AMIs n’ont jamais été aussi gatés!
Après avoir digéré et joué à la grenouille on passe aux choses sérieuses, les gens arrivent et se relaient à notre table pour des dédicaces en tout genre, à nous d’assurer.

Cette deuxième partie de la journée fut bien productive car en plus des dédicaces nous nous sommes attelés à faire une fresque, grande première dans l’histoire du Ribozine. Après tout une telle qualité d’organisation doublée d’une sympathie à toute épreuve se devait d’être récompensée par ce modeste présent.

La journée se termine par un pot avec tous les participants du salon.
Nous on s’est bien amusés, on a bien dessiné. Ce festival ne demande qu’à grandir, souhaitons lui bonne chance car c’était la première édition du festival de Sequedin et on en espère bien d’autres!!

Compte rendu « Bulles en Nord #21 »

She’s Fresh, Fresh!

J’en ai marre d’arriver crever au festival et en plus être en retard !
Bref avec Matendouce on arrive bien à la bourre mais Waltch, Novy et Liroy sont déjà là. Ils sont brillants ces trois là. Bref on s’installe, on boit des cafés, on discute, on dédicace, on vend des Ribozines, on joue à la chaise musicale et on mange même des sandwichs fait par des scouts !

On rigole sur le stand de Ribozines et Zeg nous rejoint alors là on re-discute, on re-dédicace, on re-boit des cafés, on vend encore des Ribozines, on re-joue à la chaise musicale et on mange même plus de sandwichs car c’est l’après midi donc on préfère aller à LIDEUL achetez de quoi survivre dans cette jungle de collectionneur jouissant d’albums ligne claires des années ’60s valant l’équivalant d’une vie de salaire d’un petit fabricant de Nike en Thailande.
Bref chez Ribozine on crée pas le système donc j’ai envie de dire YEAH !

Et voilà on remet le couvert le dimanche et donc on s’installe, on boit des cafés, on discute, on dédicace, on vend des Ribozines, on joue à la chaise musicale et on mange même des sandwichs fait par des scouts ! et zeg arrive et du coup on re-discute, on re-dédicace, on re-boit des cafés pis du café à 75%, on vend encore des Ribozines, on re-joue à la chaise musicale mais on mange plus de sandwichs car il vient de prendre son petit déjeuner et t’façon ya plus de sandwichs.

Bref la nuit tombe le dimanche soir et on rentre chez nous après pouvoir annoncer fièrement que désormais les ribozines 1-2-3-4-5 sont épuisés donc gardez les vôtres ! Un jour ça vaudra très cher dans des salons et pour nos parts on aura tous plus de cinquante ans et on sera des vieux cons !

Flo/MK

Compte rendu « Quai des bulles #28 »

Whahhh un festival hors Nord-pas-de-Calais !
Grandiose !! on quitte la métropole Lilloise en deux voitures et douze heures d’intervalle. Bref après 20 stations d’autoroute et 79 cigarettes on rejoint le salon Quai des Bulles de Saint Malo après n’avoir pas ou très très peu dormi…

C’est grand, c’est bruyant, le parquet flottant l’est vraiment mais c’est sympa. Il y a au moins 500 mètres de queue devant donc on rentre avec nos pass’ VIP et on s’installe puis on commence donc la vente, les dédicasses et le tutti quanti! Le monde afflue, l’air marin est agréable mais le soir tombe déjà et c’est l’heure d’aller voir qui gagne le prix avenir au palais des congrès. Bah c’est MATHIEU SAPIN et ça fait plaisir que ce soit un auteur de nouvel vague franchement, le reste j’ai rien compris car le mec savait pas parler dans le micro ou bien la sono était mal reglée.

Bref crémant d’Alsace et mini toast. On y retrouve Vanyda et son compagnon, un homme, un vrai et on s’boit quelques coupes avant de filer en ville se baffrer de galettes, glaces et crêpes. On se décide à rentrer à l’hotel pour enfin dormir et se boire quelques bières sans devoir conduire.

On retiendra de ce Formule1 le papier toilette une couche même pas soufflé à l’air chaud et vachement proche de la sensation du papier à poncer, les douches style « 2001 l’odysée de l’espace » avec l’auto-nettoyage et les films pornos à la télé. Bref après une bonne nuit de sommeil,on se réveille tous plus ou moins aussi crever voir plus que la veille pour certain, en forme pour d’autres. P’tit déj’ à volonté et direction les docks pour reprendre les dédicasses.

La vedette festival du week-end restera les badges dont le stock est nul désormais et le looser du festoch’ sera le Ribo numéro 8 (mais pourquoi??) Bref un festoche de rencontre, de pointure, de surprise avec en prime des jeunes cools, des gens charmants et des voisins cools. Bref la Bretagne ça vous gagne et c’est vrai (slogan volé à LA MONTAGNE).

Stand remballé, le retour sera plus catastophique pour l’équipe 666 qui au niveau d’Amiens entre en collision avec un éléphant et crac boum! la voiture est cassé!

(…)

Et ouais ! Même MrBoulet pose avec notre fanzine pour Flo/MK ! Si ça, c’est pas la classe !

Bref en conclusion on pourra dire Super festoche, plein de gens, une Bretagne cool, un bord de mer vitalissant, on reviendra si on peut ou bien sur autre bord de mer!

Furent présents : VIRGINIE, NOVY, TYSTR (qui grille un feu rouge devant les flics !), MATENDOUCE, ZEG, TAGTICK (le tactile), TIBO, WALTCH (sur le stand Makaka) et votre serviteur FLO/MK !
Enjoy